Centrafrique : Le Rassemblement Démocratique Centrafricain se mobilise pour le prochain congrès

Publié le 10 novembre 2019 , 4:20
Mis à jour le: 10 novembre 2019 4:20
CopyrightCNC

 

Bangui (République centrafricaine) – CNC – Réuni en assemblée générale samedi 09 novembre 2019, le RDC souhaite vite tourner la page de la crise ouverte par quelques cadres du bureau politique en ce qui concerne le départ du parti de la majorité parlementaire, les structures du parti ont confirmé l’irrévocabilité de la décision du parti du retrait du RDC de la majorité et les sanctions de radiation définitive et d’exclusion temporaire de certains cadres du parti. L’occasion a aussi permis au Président du parti de lancer un appel à la mobilisation pour les préparatifs du comité directeur et du congrès prévus pour le mois de janvier 2019.

 

La ligne du parti semble désormais claire à partir de cette assemblée générale convoquée pour juguler la crise qui secoue le parti RDC.  Au-delà de la crise, la formation politique dirigée par Désiré Nzanga Bilal Kolingba s’inscrit dans la dynamique des prochaines échéances électorales et qualifie le départ des députés frondeurs d’une « tempête dans un verre ».

Le congrès du parti de janvier 2020 sera une refonte du bureau politique et de la restructuration de la base. Car toutes les fédérations et sous-fédérations l’ont ainsi exprimé.

Mais d’ores et déjà, le RDC a indiqué qu’il ira aux élections présidentielles de l’année prochaine et ne veut rien entendre d’un probable report des échéances électorales.

 

Cédric Wa-Gomba

Copyright2019CNC.