Centrafrique : le Président Touadera est-il malade ?

Publié le 28 juin 2019 , 6:13
Mis à jour le: 28 juin 2019 6:13
Passage du cortège présidentiel à Bangui. Crédit photo : Mickael Kossi / Corbeaunews.

 

 

Bangui (République centrafricaine) – comme les rumeurs finissent toujours par se concrétiser en Centrafrique, celles-ci font état depuis quelques jours de l’état de santé non rassurant du chef de l’État Faustin Archange TOUADERA.

 

Même si cette information est à prendre avec précaution, certains compatriotes pensent quant à eux que le PDG du BARC monsieur Sani Yalo, récemment condamné à la perpétuité par la justice équato-guinéenne dans l’affaire du coup d’État manqué contre le Président Thedeoro Obiang Nguema, serait directement ou indirectement impliqué dans la détérioration de l’état de santé du mathématicien de Boy-Rabe Faustin Archange TOUADERA.

À en croire à ses rumeurs, le chef de l’État n’aurait pas pu s’endormir depuis plusieurs jours sur ses deux oreilles à cause de la consommation excessive des médicaments traditionnels.

 

De quoi s’agit-il ?

Alors qu’il est difficile pour nous de le savoir avec exactitude quel médicament que le chef de l’État s’est bourré avec, tous les regards sont tournés désormais vers le PDG du BARC le sulfureux Sani Yalo qui ne cesse de ravitailler ce dernier avec des pilules aphrodisiaques sensées stimuler son désir sexuel. Et ce, parfois en public.

 

Faut-il rappeler que l’ex-Président de l’Assemblée nationale, l’honorable  Abdoul Karim Meckassoua, dans sa dernière interview  publique sur le site du journal 54 États, explique que le PDG de BARC (Bureau d’affrètement routier centrafricain) monsieur Sani Yalo serait aussi Conseiller occulte du chef de l’État Faustin Archange TOUADERA. C’est à travers ses conseils stratégiques que celui-ci pille en ce moment le trésor public centrafricain.

 

 

Copyright2019CNC.

Aucun article à afficher