Centrafrique : Le porte-parole de la présidence rend compte des activités du Chef de l’Etat

Publié le 23 avril 2017 , 7:36
Mis à jour le: 23 avril 2017 7:36
  

Centrafrique : Le porte-parole de la présidence rend compte des activités du Chef de l’Etat

 

 

 Monsieur Albert  Mokpem,  porte parole de la présidence de la république .
Monsieur Albert Mokpem, porte parole de la présidence de la république .

 

Pour rendre compte des activités du président de la République, le ministre conseiller à la présidence chargé de la communication et prote parole de la présidence a animé une conférence de presse pour informer les hommes de media sur l’agenda du président de la république et des activités réalisées la semaine écoulée. De la rencontre du président avec le nouvel bureau de l »’Assemblée Nationale en passant par la visite du chef de l’ETAT sur le chantier de la construction du nouvel hôtel de ville de BIMBO et la rencontre du comité consultatif du DDR-R, le porte-parole de la présidence a passé en revue toute la semaine du président de la République au palais de la Renaissance. Suivez mon regard !

 

Bangui, le 24/04/2017

 Par : Herman THEMONA CNC,

 

POINT DE PRESSE N° 09

Semaine du 17 au 23 avril 2017

Le Président de la République a profité du lundi de pâques pour faire une visite surprise dans la localité de Bimbo Chef-lieu de l’Ombella-Mpoko.

Il a commencé par se rendre sur les chantiers de construction de l’Hôtel de Ville et du marché central et s’est arrêté successivement au domicile de Monsieur Théodore MACKPAYEN puis s’est entretenu avec le Chef Sandoumbé du quartier Fatima Sandoumbé connu sous le nom de Batalimo.

Cette visite surprise a fini au KM 5 pour rencontrer l’imam de la mosquée centrale. Cette proximité du Chef de l’Etat avec la population est un acte majeur qui a été salué par tous ceux qui ont eu ainsi l’occasion d’échanger quelques mots avec le Professeur Faustin Archange TOUADERA.

…………………….

Une autre cérémonie d’importance qui s’est déroulée au Palais de la Renaissance a été la présentation des nouveaux membres du bureau de l’Assemblée Nationale au Chef de l’Etat.

Le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Karim MECKASSOUA à la tête d’une délégation de 15 députés est venu conformément à une loi organique de l’Assemblée présenter ce nouveau bureau au Président de la République. La cérémonie s’est terminée dans une ambiance que tous les parlementaires ont appréciée. Nos institutions fonctionnent bien pour le plus grand bien de notre démocratie.

………………………

 

Voulez-vous ramener la paix en Centrafrique ?

C’est en ces termes que le Président de la République a commencé jeudi dernier son allocution lors de l’ouverture de la 4e réunion du Comité Consultatif et de suivi du DDRR réunissant pour la première fois les 14 groupes armés identifiés dans notre pays.

Si on note aujourd’hui des avancées remarquables sur les discussions techniques, le Président de la République regrettent que certains groupes armés continuent de semer mort et désolation au sein de la population.

Aucun groupe armé ne sortira vainqueur de cette folie meurtrière. La guerre ne peut nous apporter ni la paix, ni la tranquillité, ni le bien-être économique et social. Seule la paix peut le faire. Le Chef de l’Etat a en outre exhorté les participants à rejeter la culture de la mort pour adopter la culture de la vie et de la paix. La Centrafrique, pays de paix ! Oui, j’y crois, affirme le Professeur Faustin Archange TOUADERA.

Les travaux du Comité Consultatif et de suivi du Programme National DDRR se sont tenus à huis clos au Secrétariat Général du Gouvernement. La balle est dans notre camp, nous avons une chance à saisir pour faire définitivement la paix dans notre pays.

……………….

Après le traditionnel Conseil des Ministres du Gouvernement SARANDJI,

Le Président de la République a été convié à la Résidence de l’Ambassadeur des Etats-Unis pour la remise de la lettre d’habilitation de la République Centrafricaine à accéder au Programme AGOA. Ce programme offre l’opportunité à la RCA à exporter sur le marché américain de nombreux produits et marchandises sans taxe douanière. Notre pays qui reprend sa place dans le concert des nations peut valablement commercialiser sa production aux Etats-Unis et dans le monde, nous pouvons nous en féliciter.

………………

Ce vendredi, le Président de la République s’est déplacé pour assister à la cérémonie de remise de diplômes et de dons d’engins de secours aux sapeurs-pompiers de Bangui.

Ces hommes qui assurent la sécurité des personnes et des biens manquent cruellement de moyens. Ce don est le fruit du travail de la coopération française et de l’Association Pompiers Humanitaires Français.

 

Au Chapitre des Audiences

Le Docteur Pierre SOMSE Directeur Régional de l’Onu Sida est venu remettre au Chef de l’Etat un rapport sur le projet de lutte contre le VIH SIDA et la violence sexuelle au sein de l’armée nationale. Nos forces de défense et de sécurité qui sont en pleine restructuration doivent être sensibilisées et formées à la problématique du sida afin de se protéger et protéger la population. Le Chef de l’Etat s’est engagé à soutenir ce projet et d’en faire une priorité sanitaire.

……..

Madame H. NKOUET Présidente de l’Autorité Nationale des Elections a remis ce mercredi le rapport 2013/2017 retraçant le processus électoral que cette institution a dirigé pendant cette période.

Dans un souci de transparence, ce rapport permettra de conforter ce qui peut l’être et de corriger les erreurs qui ont pu être commises.

……………..

Nous approchons du 1er mai qui est la Fête du Travail, les Secrétaires Généraux des Centrales Syndicales sont venus le réaffirmer au Chef de l’Etat pour que cette célébration se passe dans de bonnes conditions. Les syndicalistes en ont profité pour réclamer un coup de pouce au niveau de leur pouvoir d’achat, dès que la trésorerie de notre pays le permettra, le Président de la République a promis de faire un effort dans ce sens.

……………….

Sur le plan national

Le Président de la République a été informé d’un cas de fraude d’une grande ampleur aux dépens des Caisses de l’Etat. Il s’est rendu sur les lieux pour apprendre que des conteneurs contenant des rames de papiers A4 ont été déclarés à l’entrée de notre territoire, ces marchandises qui devaient passer par le contrôle des services de douanes ont été détournées des formalités grâce à des complicités. Au final, les gendarmes qui ont ouvert les conteneurs ont découvert des cartouches de cigarettes et non des rames de papiers. Le préjudice est estimé à 96 millions de francs CFA.

 

 

 

 

Conseiller en Communication

Porte-Parole de la Présidence

 

 

Albert Yaloké MOKPEME

 

Aucun article à afficher