Centrafrique : lancement d’un projet de développement communautaire à Birao.

Publié le 27 juin 2019 , 9:04
Mis à jour le: 27 juin 2019 9:04
Le Président Faustin Archange Touadera entouré de l’ambassadeur de France en RCA et le ministre en charge du sécrétariat du gouvernement. CNC

 

Le président centrafricain Faustin Archange Touadera vient de lancer un projet de développement communautaire dans la ville de Birao située dans l’extrême nord de la République centrafricaine, près des frontières avec le Soudan et le Tchad.

A l’occasion d’une visite, le mercredi 26 juin, Touadéra a donné le coup d’envoi de ce projet, financé par l’Union européenne à hauteur de 56 760 000 euros à travers le ‘’Fonds Bekou’’.

Dans une vidéo postée sur la page Facebook de la présidence, Touadera a mis à profit son passage à Birao pour s’adresser à la population locale venue pour l’accueillir.

‘’J’invite toute la population de la préfecture de Vakaga et de Birao, surtout la jeunesse, à ne pas céder aux manipulations de certains hommes politiques véreux. N’écoutez pas leur mensonge, la République centrafricaine retrouve déjà la voie de la paix et de la réconciliation. C’est à nous-mêmes de reconstruire notre pays, et cette reconstruction n’est possible que s’il y a la paix’’, a lancé le chef de l’Etat.

Le financement débloqué par l’Union européenne intervient 48 heures après une annonce d’une autre aide humanitaire d’environ 18 millions d’euros de l’UE, en faveur des personnes vulnérables et des victimes des crises récurrentes dans le pays.

La ville de Birao qui a abrité le lancement de ce projet est l’une des localités du Nord qui se sont estimées abandonnées par le pouvoir de Bangui.

Ce sentiment d’abandon a été plusieurs fois cité comme étant l’un des raisons de frustration ayant conduit à la naissance de la rébellion Seleka et sa prise du pouvoir par coup d’Etat en mars 2013.

 

CopyrightAnadolu