Centrafrique : la famille humanitaire s’active pour célébrer la journée des ONG à travers une série d’activités.

Publié le 12 décembre 2016 , 6:57
Mis à jour le: 12 décembre 2016 6:57

Centrafrique : la famille humanitaire s’active pour célébrer la journée des ONG à travers une série d’activités.

 

Les enfants déplacés à Bangui.
Les enfants déplacés à Bangui.

Bangui 12 décembre 2016, CNC.
Par Eric NGABA.
Le Comité de Coordination des ONG internationales (CCO) en République Centrafrique a conféré le 5 décembre dernier avec la presse pour annoncer la célébration de la journée internationale des ONG. L’objectif est de sensibiliser le public centrafricain sur le rôle des ONG, leur mission dans le pays. Plusieurs activités sont prévues dans la semaine en prélude à la commémoration de cette journée dédiée aux ONGs.
Les ONG en République Centrafricaine se plaignent des difficultés que les acteurs humanitaires rencontrent dans l’exercice de leur travail. Des braquages sur leurs bases, des menaces proférées et l’accès à la population sont entre autres des incidents qui rendent difficile le travail des acteurs humanitaires. A l’occasion de la journée du 13 décembre dédiée aux ONGs, les acteurs humanitaires en Centrafrique ont organisé une série d’activités en vue se sensibiliser les autorités, les populations et les groupes armés sur la mission et les activités que mènent les ONGs auprès des populations en situation d’urgence.
« Les activités qui sont prévues dans le cadre de la journée des ONG permettent d’expliquer au plus grand nombre le rôle des ONGs, leur principe d’actions et les activités qu’elles mènent en République Centrafricaine. En amant, le but de cette journée célébrée en une semaine, c’est de mieux nous faire connaître, nous faire comprendre par la population à qui es organisations viennent en aide au quotidien », a expliqué Manon Julie Cabaup, Chargée du plaidoyer et projet du CCO.
La célébration de la journée des ONGs a démarré depuis la semaine dernière en République Centrafricaine à travers une série d’activités de sensibilisations. A cet effet, le CCO a organisé à sa base à Bangui, la journée de sensibilisation sur les principes humanitaires et de recevabilités ayant réuni les personnels d’ONGs nationales et internationales. La situation humanitaire en RCA demeure une priorité absolue une préoccupation pour les acteurs humanitaires. Au cours de leurs activités quotidiennes dans le pays, les acteurs humanitaires se confrontent à des défis sécuritaires.
« L’insécurité dans le pays nous empêche, nous organisations humanitaires de pouvoir éventuellement délivrer l’appui humanitaire tant attendu par la population vulnérable. Et que pouvons-nous faire lorsqu’à Bria l’IMC veut éventuellement aller sauver des vies et qu’il n’y a pas de possibilité d’avoir accès l’hôpital ou que l’hôpital soit assiégé? Voilà quelques défis auxquels nous nous sommes confrontés. Nous les ONGs et agences systèmes des Nations Unies, nous travaillons sur la base de principe humanitaire » a fait savoir Koffi Yao, Chef de mission au Médecin du Monde.
L’ensemble des ONG nationale et internationale va célébrer cette journée du 13 décembre dédiée aux ONGs à travers des expositions sur les stands au complexe Omnisports de Bangui. La semaine d’activités liée à cette commémoration sera bouclée par une rencontre avec le président du parlement centrafricain, et également un match amical de football ce samedi au stade municipal de Bangui. A ce programme de fin de la semaine des ONGs, s’ajoutent une rencontre des ONGs avec le ministre centrafricain du plan et de la coopération internationale et également une conférence débat sur le thème « qu’est-ce qu’une ONG ».

Aucun article à afficher