Centrafrique : incendie dans un Camp des déplacés à Bria.

Publié le 18 décembre 2018 , 5:24
Mis à jour le: 18 décembre 2018 5:24
Camp des déplacés du PK3 de Bria dans la Haute-Kotto. CopyrightCNC
Camp des déplacés du PK3 de Bria dans la Haute-Kotto. CopyrightCNC

 

 

Centrafrique : incendie dans un Camp des déplacés à Bria.

 

 

Une cinquantaine des tentes incendiées et quelques ustensiles de cuisine partis en fumée, le camp des déplacés du PK3 à la sortie sud de Bria, au centre-est du pays dans la Préfecture de la Haute-Kotto, a été ravagé ce mardi 18 décembre par un incendie plus ou moins accidentel selon les premiers éléments de l’enquête établis par les autorités locales.

 

Selon un chef du bloc contacté par CNC, toute a commencé quand une petite fille de 8ans dénommée Julie aurait voulu préparer de la bouillie en absence de sa mère. Pendant que la marmite est sur le feu, elle est partie jouer et quand le vent commence à souffler, s’a déclenché le feu partout.

En commençant par leur propre tente avant de propager aux autres, le feu, en quelques minutes, prend de l’ampleur considérable dans le camp.

Cependant, un groupe des jeunes du camp, qui se trouvaient non loin de la scène, est intervenu très rapidement au secours afin de stopper tant bien que mal l’avancée de cet incendie dans tout le site.

En attendant, le mal est déjà fait avec au moins 58 tentes brûlées, selon un bilan provisoire établi localement.

Contacté par la rédaction, un chef de bloc de ce site des déplacés nous affirme que :

“L’année dernière, nous avons été butés à ce même genre de problèmes d’incendie ou près de 12 incendies ont été enregistrés et plus de 1000 tentes ont été détruites ».

Rappelant que depuis quelques jours, certains déplacer du camp de PK3 commence à regagner petit à petit leurs maisons en ville ou dans certains quartiers, notamment à Bornou et à Gobolo.

 

CopyrightCNC.