Centrafrique : France, la cible principale de la première enquête des rabatteurs du MCU à Bangui.

Publié le 18 juillet 2019 , 7:17
Mis à jour le: 18 juillet 2019 7:17
Le siège du nouvement des Touaderateurs, groupe du soutien au Président Faustin Archange Touadera dans le 5e arronddissement de Bangui. CopyrightCNC.
Le siège du nouvement des Touaderateurs, groupe du soutien au Président Faustin Archange Touadera dans le 5e arronddissement de Bangui. CopyrightCNC.

 

 

Bangui (République centrafricaine) —Les enquêteurs du MCU nouvellement recrutés ont sillonné porte par porte les quartiers des arrondissements de Bangui ce jeudi 18 juillet. Jusqu’au  soir, ils ont mené des enquêtes de satisfaction du régime avant de tenter de nettoyer les cerveaux de leurs interlocuteurs.

 

Comme nous l’avions annoncé la semaine dernière, les rabatteurs du mouvement Cœurs unis (MCU), recrutés dernièrement, ont sillonné les quartiers des arrondissements de la capitale pour la première fois après leur formation financée par le trésor public, selon les observateurs nationaux.

Pour chaque famille ciblée, les rabatteurs demandent les noms du père et de la mère ainsi que le nombre total des personnes adultes dans le foyer avant de demander ce que leurs interlocuteurs pensent du régime du Professeur Faustin Archange TOUADERA.

Évidemment, les réponses varient selon les humeurs de chaque personne interviewée. Pour les unes, le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA a trahi ses engagements envers les Centrafricains en intégrant des rebelles sanguinaires dans le gouvernement ainsi que dans l’armée nationale. Tandis que les autres, techniquement directes, parlent de la persistante de le l’insécurité dans le pays et du népotisme au sommet de l’État avec une dose des pratiques mafieuses, le tout avec sa bénédiction directe.

À la fin, pour tenter de convaincre leurs interlocuteurs, les rabatteurs leur expliquent que le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA, depuis sa prise des fonctions en 2016, a fait un excellent boulot pour ramener la paix et développer le pays. Mais son seul problème, c’est la « France » qui bloque tout, y compris les dotations en armes des soldats FACA, expliquent-ils.

Ces éléments de langage, soigneusement bien choisis par le régime, serviraient probablement au MCU de maquiller le bilan catastrophique de son probable candidat Faustin Archange TOUADERA à la prochaine présidentielle de 2020 – 2021.

Selon des sources internes au MCU, les premiers éléments de l’enquête sont décevants pour le régime. Près de 94 % des interviewés de la première journée de l’enquête ont très mal évalué le chef de l’État par rapport à son bilan en 3 ans.

Ce qui est sur, les résultats de cette enquête ne refléteront pas nécessairement les résultats des urnes. Déjà, on constate que certains interviewés n’ont pas donné leur vrai avis du moment où les rabatteurs demandent à chacun de dévoiler son identité. Une sorte de ciblage menaçant.

Au secrétariat exécutif du parti présidentiel, on est déterminé à mener jusqu’au bout l’enquête de satisfaction du régime du professeur.

 

Copyright2019CNC.