Centrafrique : Football La RCA sur la bonne lancée, mais…

Publié le 12 juin 2017 , 9:55
Mis à jour le: 12 juin 2017 10:53

Centrafrique : Football La RCA sur la bonne lancée, mais…

 

 Les footballeurs Centrafricains

 

Bangui, le 13/06/2017

Par : Herman THEMONA CNC,

 

2-1, c’est le score final du match aller des éliminatoires de la CAN 2019 qui a opposé dimanche 11 juin 2017, au stade 20.000 places à Bangui, le Rwanda et la République Centrafricaine.

« Les fauves de Bas -oubangui », version foot, en battant les rwandais dont le numéro 16 a égalisé, à la deuxième mi-temps ; le premier but centrafricain signé Junior Gourrier,  avant que le but de la victoire ne soit concrétisé dans les dernières secondes de la fin ; grâce à une action de Salif KEITA, par MABIDE, partagent la première place du groupe H avec la Guinée Conakry qui a disposé des ivoiriens à domicile 3-1.

Cette victoire des fauves de Bas-Oubangui à l’arrachée doit amener le gouvernement et singulièrement le ministère de la jeunesse et de la Promotion des Sports, ainsi que la Fédération centrafricaine de Football à prendre la mesure de la mauvaise préparation des joueurs liée au manque de moyen financières. Il ne s’agit pas de leur garantir un « monde parfait » car quelques soient les efforts que les uns et les autres auront déployés, sera difficile, voire impossible de satisfaire tous les besoins à 100%.

Mais c’est question de tout mettre en œuvre pour améliorer leurs conditions de mise au vert, les primes d’entrainement et de match, la prise en charge des frais de déplacement pour les joueurs évoluant dans différents clubs à l’étranger, etc…..

En clair, l’Etat doit mettre la main à la poche, au lieu de continuer à distribuer des enveloppes à des chefs rebelles qui font couler à flot le sang des centrafricains.

 

Copyright2017CNC.

Aucun article à afficher