Centrafrique : dérapage d‘un camion-remorque à Bangui.

Publié le 14 janvier 2019 , 10:19
Mis à jour le: 14 janvier 2019 10:31

 

Centrafrique : dérapage d‘un camion-remorque à Bangui.

 

 

Bangui (CNC) – Ce lundi 14 janvier 2019, un camion-remorque de la Société des transports internationaux (STI), rempli des marchandises, en provenance de Douala au Cameroun a fait un accident à la cité des 200 villas derrière le BARC (Bureau d’affrètement routier centrafricain). Une clôture résidentielle a été détruite par le camion fantôme.

 

Selon la police, les dégâts auraient pu être plus importants si le pilote n’avait pas eu l’idée de braquer le camion contre le mur.

D’après les explications du conducteur entendu par la police, le véhicule aurait eu un problème avec son système de freinage à air depuis plusieurs mois et une réparation avait été faite en ce sens avant son départ pour la ville camerounaise de Douala.

Alors qu’à son retour à Bangui ce matin du lundi 14 janvier, le problème réapparaît brusquement lorsqu’il tentait de stationner le tracteur sur le parking du BARC. En ce moment précis, il a seulement deux choix devant lui :

« soit je laisse le camion sans frein traîner par la descente de la rue menant à la primature avec toutes les conséquences qui en découleront, soit je braque le volant contre une clôture résidentielle dans l’espoir de stopper le camion, dit-il aux forces de l’ordre. C’est d’ailleurs ce qu’il a fait en percutant la clôture résidentielle de la famille Khoé à la cité des 200 villas derrière le BARC.

Heureusement pour les occupants de cette maison, personne n’a été proche du mur lorsque le camion de 18 roues percute la clôture.

Intervenu sur place, le commissaire de la police du BARC, avec ses éléments ont sécurisé la zone toute la journée afin d’éviter que le camion soit pillé par les bandits.

 

Copyright©2019CNC.