Centrafrique : décès du maréchal des logis-chef Pounessko dans un accident à Grimari.

Publié le 30 juillet 2019 , 5:49
Mis à jour le: 30 juillet 2019 8:18
Une patrouille de la gendarmerie nationale à Bangui en Centrafrique
Une patrouille de la gendarmerie nationale à Bangui, le 12 mai 2019. Crédit photo : Mickael Kossi/CNC

 

Bambari (CNC) – Le maréchal des logis-chef Pounesseko, détaché à Bambari depuis 6 mois, vient de rendre son âme ce mardi dans un accident de route à 5 kilomètres de Grimari, au centre de la République centrafricaine, a-t-on appris de source sécuritaire locale.

 

La nouvelle vient de tomber cette nuit vers 22 heures, les forces de sécurité intérieures de Bambari sont en deuil.

Selon nos informations, l’accident a eu lieu vers 21 heures à cinq kilomètres de Grimari, située à 305 kilomètres de Bangui.

En effet, le gendarme maréchal des logis-chef Pounesseko, depuis son détachement à Bambari il y’a six mois, n’avait pas rendu visite à sa famille qui se trouve à Bangui. Pour le faire, il avait sollicité auprès de son commandant une permission de sept jours. Ce qui a été fait.

Finalement, à son retour de Bangui ce mardi 30 juillet que le gendarme, par manque de vigilance, s’est tombé au sol en pleine vitesse depuis l’arceau du minibus qui l’a transporté.

Rappelons que le gendarme Pounesseko est âgé de 43 ans et papa des quatre enfants. Sa mort laisse une place vide au sein de la gendarmerie de Bambari où il est beaucoup apprécié par ses collègues et la population locale.

 

 

Copyright2019CNC.