Centrafrique : débandade au poste de péage à l’entrée de Sibut après une détonation d’armes.

Publié le 11 juillet 2019 , 8:52
Mis à jour le: 11 juillet 2019 8:52
Une patrouille des soldats FACA À Sibut en juillet 2018. CopyrightCNC.

 

 

Sibut (République centrafricaine) — trois coups de feu tirés par un soldat FACA à quelques kilomètres de l’entrée de la ville de Sibut ont provoqué une débandade générale au poste de péage

De centre Sibut.

 

Selon le service de la gendarmerie locale, les faits se sont produits ce mercredi 10 juillet aux environs de 17 heures au poste de péage à l’entrée de la ville quand un camion, en provenance de Bangui pour la ville de Bambari se fait pointé par un chasseur visiblement en état d’ivresse.

Or, sur ce camion, se trouve un caporal-chef permissionnaire de retour sur son lieu de travail à Bambari lorsque le chasseur faisait son spectacle du dernier cri.

Ce que ce dernier a oublié, un militaire c’est avant tout un militaire. Voyant le chasseur pointer son arme artisanale en direction de leur véhicule, le caporal n’a pas tardé à faire des tirs en l’air pour dissuader celui-ci.

Aussitôt au poste de péage à l’entrée de la ville de Sibut à 186 kilomètres de Bangui, c’est la débandade générale poussant même les habitants du secteur à prendre la poudre d’escampette.

Immédiatement, les soldats FACA, détachés à Sibut, se sont précipités pour se rendre sur le lieu de l’incident. Mais en passant, ils ont vu l’arrivée d’un camion avec un autre soldat FACA à bord. Cherchant à savoir ce qui s’est passé dans le secteur, le caporal qui était à l’origine de ces coups de feu  expliquait à ses collègues comment l’acte a eu lieu. Pour vérifier l’information, ils l’ont pris dans leur véhicule pour retourner sur le lieu de l’incident où le chasseur avait jeté son arme artisanale avant de s’enfuir dans la forêt.

Finalement, le caporal a été conduit au poste de gendarmerie de Sibut pour nécessité d’enquête.

Pendant ce temps, les autres passagers à bord de ce Camion sont arrivés dans la nuit du mercredi à jeudi à Bambari.

 

Copyright2019CNC.