Centrafrique : communiqué de presse du FPRC.

Noureidine ADAM , Le chef du FPRC.

 

 

communiqué de presse du fprc

 

La Coordination Générale du FPRC signataire de l’accord de paix de Khartoum, aujourd’hui artisan de paix, de l’unité, de la réconciliation nationale et du développement durable pour une Centrafrique digne et prospère, lance un appel au calme à tous les compatriotes qui ignorent ce que c’est la culture de la paix. La culture de la paix commence par soi-même, par ses proches, par le groupe ou la collectivité et finira par la population en général voire s’internationalisée avec intérêt primordial la sauvegarde de la patrie.

Sur ce, il nous faut beaucoup de retenu, de concession, de preuve de responsabilité et de patriotisme

Le rejet de la violence sur toutes ses formes, des propos discriminatoires, d’incitation à la haine et du trouble à l’ordre publique, du culte de différence, de division, de manipulation, la confusion.

Nous devons nous approprier de l’accord de paix de Khartoum qui est notre instrument de paix et en faire bon usage en respectant nos engagements et la mise en œuvre des dispositions appropriées pour préserver l’accord et bâtir la paix tant attendue.

Le FPRC appelle tous les patriotes nationalistes à se mobiliser comme un seul homme pour soutenir efficacement et durablement le processus en cours pour la renaissance de Centrafrique digne et prospère et en appelle à ceux qui ont échoué dans le passé à mal gouverner ou ceux qui sont à la cause de la crise de se joindre humblement à l’accord. Il y a de la place pour tous. Il n’y a pas de raison de s’attaquer inutilement. L’accord de paix a délibéré la nouvelle orientation nationale depuis le 06/02/2019 à Bangui qui est notre unique et noble guide initiée par l’apôtre TOUADERA. Suivons tous l’apôtre pour éviter de devenir diable.

Unissons-nous pour sortir et sauver notre pays de l’abîme.

 

Fait à Ndele le 07 Avril 2019