Centrafrique : communiqué de presse de la Minusca relatif à ses opérations contre les positions de 3R.

Publié le 27 septembre 2019 , 10:33
Mis à jour le: 27 septembre 2019 10:33

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Dans le cadre de son mandat de protection des populations civiles, la MINUSCA conduit une opération militaire dans l’Ouham-Pende, la Nana-Mambere et la Mambere-Kadeï contre le groupe 3R

 

Malgré les efforts constants des garants et facilitateurs de l’Accord de paix ainsi que ceux du gouvernement centrafricain pour persuader, à travers le dialogue, le groupe armé Retour Réclamation Réhabilitation (3R) à respecter les dispositions de l’APPR-RCA, ce groupe armé ne cesse d’accroître ses activités illégales.

Face à la persistance des exactions commises par le groupe contre la population, spécialement après les massacres du 21 mai 2019 dans la préfecture de l’Ouham-Pende, et devant le refus constant de celui-ci à se conformer aux exigences de l’APPR-RCA, la MINUSCA a lancé le jeudi 26 septembre 2019, une opération militaire contre ses bases non reconnues dans les préfectures concernées.

Cette opération dont l’objectif principal est la protection des populations civiles, vise à repousser le groupe 3R dans les zones de déploiement qui lui ont été fixées après les tueries du mois de mai et de lui faire respecter les dispositions de cessation des exactions contre les civils ainsi que celles liées au processus du DDR.

La MINUSCA réitère son appel aux groupes armés à respecter leurs engagements en mettant en œuvre l’Accord de paix. Elle continuera d’user de son mandat de bons offices auprès desdits groupes pour appuyer la mise en œuvre de l’Accord.

La MINUSCA réitère également son engagement à protéger les populations civiles conformément à son mandat.