Centrafrique : Bouar, Campagne de sensibilisation de l’accord de Khartoum

Publié le 21 mai 2019 , 3:03
Mis à jour le: 21 mai 2019 5:00
Campagne de sensibilisation sur l’accord de Khartoum à Bouar le 18 et 19 mai 2019. Credit photo : Gervais Lenga / Corbeaunees

 

Bouar )République centrafricaine) – la campagne de sensibilisation de la population sur l’accord de paix et la réconciliation s’est tenue le samedi et dimanche 19 mai dernier dans la capitale provinciale de la Nana-Mambéré en présence des autorités locales.

 

 

Cette campagne, qui s’est tenue dans la salle de conférence de la ville de Bouar a permit à la population de faire des recommandations suivantes :

  • applicabilité des mises en œuvre des accords;
  • redéploiement de l’autorité de l’État sur toute l’étendue du territoire centrafricain…

Alors que le jeudi 9 mai dernier, un total de cinq cents (500) exemplaires de l’accord de paix de Khartoum avaient été traduits en sango et remis au gouvernement pour une large sensibilisation de la population sur les enjeux dudit accord. Le passage à Bouar de cette équipe de sensibilisation s’inscrit dans ce cadre.

L’accord de Khartoum, négocié au Soudan et signé dans la capitale centrafricaine Bangui le 6 février dernier entr

e le gouvernement centrafricain et les 14 groupes armés contient entre autres les principes pour un règlement durable du conflit et les engagements des parties signataires.

Le même accord a prévu des mécanismes de suivi, de règlement des litiges et les sanctions à appliquer et le financement de la mise en œuvre de l’accord.

 

Copyright2019CNC.