Centrafrique : arrestation d’un officier supérieur de l’UPC à Bambari.

Publié le 2 juin 2019 , 7:09
Mis à jour le: 2 juin 2019 7:09
Trois rebelles de l’UPC à Bambari. Crédit photo : AFP

 

Bambari )République centrafricaine) – armé d’un pistolet et de plusieurs chargeurs bien garnis, un officier de l’UPC a été arrêté ce samedi 1er juin 2019, a-t-on appris de sources judiciaires locales.

 

Selon la même source, l’homme, qui se faisait passer pour un simple passager en partance pour Alindao, a été arrêté au checkpoint des  soldats FACA à 5 kilomètres de Bambari dans la matinée du samedi 1er juin 2019.

 

Lors de son interrogatoire, l’homme déclare qu’il serait un officier et secrétaire général des forces mixtes d’intervention rapide de l’UPC à Bambari.

 

Alors que ce gros poisson de l’UPC  devrait être transféré à Bangui ce lundi 3 juin pour être entendu par le procureur de la République, le chef rebelle Ali Darassa,  furieux de cette arrestation, demande à ce qu’on le libère immédiatement et sans délai. Tandis qu’à Bangui, les autorités judiciaires rejettent en bloc cette demande du chef d’état-major de l’UPC Ali Darassa.

 

Rappelons qu’à Bambari, les forces d’intervention rapide de l’UPC, connues sous le nom de « brigade de la mort », brillent par ses nombreuses exactions contre la population locale.

La semaine dernière,  trois de cinq  détenus incarcérés dans la prison de l’UPC à Bambari ont été transférés au village Gbokologbo pour y être jugés. Leur sort n’est pas connu à ce jour.

 

Copyright2019CNC.