Centrafrique : APPEL DU SECRETAIRE NATIONAL AUX RELATIONS                                INTERNATIONALES DU CNCA-PDD

Publié le 12 mars 2020 , 2:48
Mis à jour le: 12 mars 2020 2:48
Achgar Nouradine RAMAT sécrétaire aux relations extérieures du parti CNCA PDDA bon pour tout
Achgar Nouradine RAMAT sécrétaire aux relations extérieures du parti CNCA PPDD.

 

CONGRES NATIONAL CENTRAFRICAIN POUR LA PAIX,

                             LA DEMOCRATIE ET LE DEVELOPPEMENT

                                                     (CNCA-PDD)

………………………………………………………………….

 

 

                   APPEL DU SECRETAIRE NATIONAL AUX RELATIONS

                               INTERNATIONALES DU CNCA-PDD

A l’approche des élections couplées de fin d’année dans notre pays, des rumeurs de nature à manipuler négativement la population fusent de partout.

Le peuple est traumatisé par les propos des uns et des autres. Tous les jours, l’actualité de la RCA nous amène à réfléchir que l’urgence serait que les Centrafricains doivent développer la culture de Paix et d’apprendre à mieux vivre et agir positivement ensemble. Mais qu’est-ce que le  vivre ensemble ?

Vivre ensemble, c’est être à l’écoute des autres et faire preuve d’estime, de respect et de reconnaissance envers autrui. C’est vivre avec les autres dans un esprit de paix et d’harmonie continuelle. C’est accepter les autres malgré leurs différences. C’est enfin être uni dans la diversité en vue de bâtir ensemble une Centrafrique viable et prospère reposant sur la Paix, la Solidarité et la Vérité.

Et pour que le vivre ensemble ne soit pas un vain mot et que les

Centrafricains du nord au sud et de l’est à l’ouest puissent vivre effectivement en paix ; le CNCA-PDD invite tout un chacun à agir en faveur de la réconciliation véritable.

Tous nous savons que la solution à la guerre est la Paix et celle de la haine c’est l’amour. Il est donc temps que nous mettions un point d’honneur sur la nécessité de renforcer la cohésion nationale en fédérant toutes les forces autour de l’idéal qui est la reconstruction et le développement de notre pays.

Aussi, nous invitons les acteurs politiques à promouvoir les valeurs de la pondération, du respect de l’autre en aiguillant leurs sens de responsabilité.

Concernant ces élections qui s’annoncent, le CNCA-PDD ose croire au Chef de l’Etat et à son gouvernement de leur volonté manifeste à ne jamais déroger à ce rituel qui fait partie du jeu démocratique.

Mais pas d’auto invitation des autorités non centrafricains dans le débat national en rapport à ces scrutins. Et le CNCA-PDD s’insurge contre la tendance de certains fils et filles du pays à se référer à l’étranger pour régler les différends à caractère national déniant du coup aux Centrafricains la capacité, la sagesse et la maturité de solutionner par eux-mêmes leurs problèmes. La Centrafrique est prête par contre à recevoir des partenaires extérieurs ; des avis, conseils et suggestions mais pas de l’ingérence.

Le CNCA-PDD insiste sur l’importance d’assurer la cohésion nationale afin des résister aux agressions extérieures et profite par la même occasion pour appeler les compatriotes qui, pour préserver leurs vies, ont dû fuir le pays ; d’adhérer massivement dans ce Parti qui est l’image véritable de la Centrafrique. Car dans le CNCA-PDD, chrétiens et musulmans sont avant des Centrafricains.

Fait à Bangui, le 11 mars 2020

 

Secrétaire National aux Relations

                                                                 Internationales du CNCA-PDD

                                                                       Achgar Nouradine RAMAT

 

Site : www.cnca-pdd.org/E-mail :cncapdd@gmail.com ; cnca_pdd@yahoo.com

 

Aucun article à afficher