Centrafrique : 63% de la population en besoin d’assistance humanitaire, selon l’ONU

Publié le 31 juillet 2019 , 7:16
Mis à jour le: 31 juillet 2019 7:16
un camion du programme alimentaire à Bria en République centrafricaine
Un camion du programme alimentaire mondial à Bria. Crédit photo : Moïse Banafio/CNC.

 

 

La situation humanitaire en République centrafricaine (RCA) demeure précaire, avec quelque 2,9 millions de personnes, soit 63% de la population, en besoin d’assistance humanitaire, a indiqué mercredi lors d’un point de presse Denise Brown, représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies et Coordonnatrice humanitaire en RCA.

 

La situation est d’autant plus grave que dans certains ghettos du pays, comme par exemple la ville centrafricaine de Zémio (extrême sud-est), l’accès par la route est difficile, rendant le coût de vie excessivement cher, avec des ruptures de médicaments dans les centres de santé, a indiqué Mme Brown, arrivée en RCA il y a quatre mois.

Dans d’autres localités, les travailleurs humanitaires sont la cible des groupes armés, a-t-elle déploré. Au seul premier semestre de 2019, trois travailleurs humanitaires ont été tués dans l’exercice de leur métier et 22 autres ont été blessés, 130 incidents contre le personnel humanitaire et leurs biens ont été enregistrés, d’après Mme Brown.

Devant ce tableau sombre, la réponse humanitaire demeure sous financée. A ce jour, le Plan de réponse humanitaire d’un montant de 430,7 millions de dollars n’est financé qu’à hauteur de 187,6 million de dollars, soit 43.6%, a poursuivi Mme Brown.

Elle a appelé à la solidarité internationale pour se mobiliser au chevet des Centrafricains.

 

Avec Xinhua.