Catherine Samba-Panza traînée à l’aéroport Bangui M’Poko lors d’un voyage.

Publié le 1 août 2016 , 3:33
Mis à jour le: 1 août 2016 3:49

Centrafrique: Catherine Samba-Panza traînée à l’aéroport de Bangui M’Poko lors d’un voyage.

 

fin transi

 
Bangui, le 31juillet 2016. 14:43′.
Par: Gisèle MOLOMA.

En politique, le mot “Pitié” n’existe pas. Si on veut l’utiliser, le préfixe “sans” ne doit pas être oublié. C’est ce que les lymphocytes T4 de l’ancienne Présidente de la transition Madame Cathérine Samba-Panza auraient oublié de la rappeler suite à ses désirs extravagants. Depuis la fin de la transition le 30 mars dernier, Madame Samba-Panza et sa sœur cadette l’ex-Directrice Général des douanes Madame Ngakola qui croyaient être intouchables, ont vite compris à leurs dépens. La première malmenée à l’aéroport lors de son nombreux voyages, la seconde limogée de son poste de DG des douanes et traitée comme une vulgaire. Les langues commencent à délier, les secrets d’Etat commencent aussi à sortir petit à petit.

Déménagée pour l’une de ses somptueuses Villas côtières en Guinée Équatoriale, l’ancienne Présidente de la transition Madame Catherine Samba-Panza n’a pas manqué de revenir de temps en temps en Centrafrique pour rendre visite à son mari laissé à Bangui. Ce que notre mère nationale a oublié, c’est que le temps n’est plus le même et le Président Faustin Archange TOUADÉRA est entouré désormais au Palais de la Renaissance de sa propre équipe composée en grande partie par des personnes qui avaient souhaité à l’épique la fin rapide de sa transition afin de régler son compte.

Il y’a quelques semaines à l’aéroport de Bangui M’Poko, Madame Catherine Samba-Panza qui souhaitait rentrer à Malabo, a été malmenée par des agents de contrôle de frontières pendant des heures. Bagages fouillés de fond en comble, contrôle de pièces d’identité et démonstration des caprices. L’ancienne Présidente de la transition n’avait pas supporté ce type de comportement. Arrogante comme d’habitude, elle aurait lâché plusieurs phrases frôlant la haute trahison vis-à-vis du President TOUADÉRA.

Parmi ses blabla, celui de résultat obtenu par le candidat Faustin Archange TOUADÉRA a retenu notre attention. Dans un premier temps, elle aurait dit que c’est grâce à elle et l’ancien Ambassadeur de France Charles Malinas que vous êtes en train de manger. Ce pronom Vous est mis pour qui? Probablement le President TOUADÉRA et toute son équipe y compris les agents en chef de l’aéroport. Pour conclure, elle aurait arrosé une dernière phrase emblématique pour les Centrafricains en disant que le candidat TOUADÉRA devenu depuis 4 mois President de la Republique n’avait obtenu que -5% au premier tour de la dernière présidentielle, et c’est grâce à sa pression que l’ANE a pu arranger les choses pour Faustin. Suite à cette tempête de phrases, un climat glacial s’est installé et elle a pu quitter Bangui. Depuis cette date, elle n’est plus revenue à Bangui.

Selon nos informations, elle serait toujours à Malabo au côté de sa fille aînée Ambassadrice de Centrafrique dans ce pays. Aux dernières nouvelles, le décret abrogeant la nomination de la fille aînée de Cathé comme Ambassadrice en Guinée Équatoriale est nul et de nul effet. Le Président Équato-Guinéen Theodoro Obiang Nguéma Mbasogo aurait refusé au President Centrafricain cette pratique digne d’une vengeance infantile.

En 2020, le combat sera rude pour le Président Faustin Archange TOUADÉRA déjà malmené dans l’opinion publique centrafricaine. L’opposition qui compte se réunir leur force afin de prendre le contrôle de l’Assemblée Nationale, risquerait de fragiliser l’espoir du President TOUADÉRA alias la Tortue.

Copyright CNC