Cameroun : Plus de 700.000 Sim Nexttel désactivées

Publié le 17 janvier 2019 , 5:03
Mis à jour le: 17 janvier 2019 5:05

Carte SIM téléphonique de l'opérateur camerounais Nextel

 

 

Cameroun : Plus de 700.000 Sim Nexttel désactivées

 

 

Yaoudé (CNC) – Le gouvernement a fait désactiver ces puces pour défaut d’identifications des abonnés par l’opérateur de téléphonie mobile.

Le troisième opérateur de téléphonie mobile au Cameroun Nexttel traverse une période de trouble. Après la pénurie de carte sim, c’est maintenant les lignes de ses abonnés qui sont désactivées depuis quelques semaines.

Après avoir constaté que des milliers d’abonnés n’étaient pas identifiés, l’Agence de Régulation des Télécommunications du Cameroun a sommé l’opérateur de respecter la réglementation. Ainsi, Nexttel craignant de nouvelles sanctions s’est plié en suspendant plus de 700.000 cartes sim de ses abonnés.

Ces puces seront de nouveaux fonctionnels qu’après l’identification de leurs utilisateurs. Car Nexttel devra d’abord procéder à l’identification de ses abonnés avant tout remise en service.

Au Cameroun, la loi interdit aux opérateurs de téléphonie mobile d’avoir des abonnés non identifiés. On se rappel qu’en 2017, l’Agence de Régulation des Télécommunication Pour défaut d’identification, l’Agence des régulations des télécommunications a infligé une amende globale de 10 milliards de Fcfa à tous les opérateurs de télécommunications, (MTN, Orange, Nexttel et Camtel). Cette sanction aussi due à l’usage des fréquences des radioélectriques.