CAMEROUN : LE MINISTRE JACQUES FAME NDONGO RADIÉ UN ETUDIANT DES INSTITUTIONS UNIVERSITAIRES POUR « ABUS SEXUEL »

Publié le 4 février 2019 , 5:10
Mis à jour le: 4 février 2019 5:12

 

 

Yaoundé (CNC) – Une décision du ministre de l’enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo ce 24 janvier, exclue définitivement un étudiant de l’école normale supérieure de Yaoundé 1.

En application des dispositions de l’article 29 alinéa 1 du décret du 19 janvier 1993 portant organisation Administrative et académique de l’université de Yaoundé I, le ministre Fame Ndongo annonce l’exclusion définitive des établissements des institutions universitaires nationales, l’étudiant Tsala Nomo, de la filière Physique niveau 2 de l’École normale supérieure de Yaoundé I pour « séquestration et abus sexuel sur une étudiante, faits consécutifs d’atteinte à l’éthique universitaire à la discipline de l’étudiant. »

Dans sa décision, le ministre indique que cette a pris effet à compter de l’année académique 2017/2018.

Une sanction qui rappelle celle de Njiale Pierre-Marie, maître de conférences, enseignant à la faculté des arts et lettres et sciences humaines (Falsh) de l’Université de Yaoundé I (UyI) et vacataire à l’Ecole normale supérieure de Yaoundé (Ens) qui avait été suspendu en 2013 pour 04 ans dans une affaire de harcèlement sexuel sur une étudiante.