Cameroun : La douane a collecté 419 milliards Fcfa au 31 juillet 2018

Publié le 16 août 2018 , 7:12
Mis à jour le: 16 août 2018 7:12

 

 

Cameroun : La douane a collecté 419 milliards Fcfa au 31 juillet 2018

 

 

C’est ce que vient de révéler le magazine « Customs Newsletter » de la direction général des douanes.

Dans son édition de ce mois publiée il y a quelques jours, le magazine « Customs Newsletter » affirme que la direction générale des douanes a collecté 419 milliards Fcfa de recettes base caisse au 31 juillet 2018.

Le magazine dans cette édition les principaux produits ayant permis aux gabelous d’atteindre cette performance. Il s’agit notamment du carburant et des lubrifiants, des véhicules de tourisme, les grumes, le clinker.

Mais aussi des articles de friperie, des véhicules de transport de marchandises, des appareils électriques et électroniques. Mais également des appareils de téléphonie mobile et des matériaux de construction.

On peut également constater dans le « Customs Newsletter » de ce mois que certains produits qui autrefois participaient à la hausse des performances douanière ont connu une baisse importante.

Il s’agit des bières, des véhicules pour transport des personnes. « Customs Newsletter » fait savoir que la douane aura mobilisé 57 milliards en un mois.

Puisqu’en juin déjà les données des performances au premier semestre indiquaient 362 milliards de F contre 337,6 milliards de F à la même période en 2017.

Soit une augmentation de 24,4 milliards de F en valeur absolue  et 7,2% en valeur relative. Cette année, la douane s’est donné un objectif à savoir mobiliser 800 milliards Fcfa.

A cet effet, elle s’est dotée d’une stratégie qui consiste à améliorer la prise en charge des marchandises par les unités commerciales en tenant compte des enjeux relatif au contexte sécuritaire actuel.

L’administration douanière a également décidé de mettre en place un dispositif spécial de lutte contre l’importation frauduleuse de certains produits.

Il s’agit des véhicules et engins par les secteurs des douanes du Nord, Extrême-Nord, Est, Adamaoua et du Sud. Mais également du Nord-Ouest où elle collabore avec les forces de défense et de sécurité pour garantir la sécurité des personnes et des biens.

 

Par : N. Mballa pour CNC.

Aucun article à afficher