Cameroun : création d’une milice d’autodéfense des Gbaya.

Publié le 1 mai 2019 , 8:55
Mis à jour le: 1 mai 2019 8:55
Image d’illustration d’une milice d’autodéfense en République centrafricaine.

 

.

 

 

Communiqué de presse – Fondation des SEGCAD

 

Le 30 avril 2019

 

La jeunesse Gbaya du Cameroun réuni en congrès décide : . La création ce jour de l’organisation communautaire nommé les Serviteurs de l’Emmanuel Gbaya Camerounais AutoDéfense, en sigle SEGCAD.

. Les SEGCAD, sous la protection du Messie, sont chargés de protéger leur communauté Gbaya sur toute l’étendue du territoire camerounais.

. Les Serviteurs de l’Emmanuel Gbaya Camerounais AutoDéfense sont nécessaires car:

  • Le peuple Gbaya est maltraité, volé, kidnappé, tué, exproprié, dans les régions Est et Adamaoua par les Peuls Foulbés et Peuls Mbororos. Ces jihadistes sont tous les jours renforcés par des envahisseurs du Nigeria, Niger, Tchad et RCA. Les années passent mais la submersion migratoire de ces Peuls armés continue.
  • Naïvement, les Gbayas ont cru à la solidarité des autres autochtones. Mais les communautés Mboum, Mkako, Maka, Bavuté, Baka, Tikar et Mbimou ont trahi et collaborent avec les allochtones contre le peuple Gbaya. Seul le peuple Mambila est lui aussi mobilisé contre l’ennemi.
  • Crédulement, la communauté Gbaya a cru au soutien des autorités camerounaises. Mais les Foulbés et Mbororos ont acheté leur soutien. L’administration et les forces de sécurité comme par exemple le BIR s’attaquent continuellement aux Gbayas dans l’intérêt des Peuls.. Les Serviteurs, avec l’aide du Christ, patrouilleront dans tout le “Pays Gbaya”, région Est et région Adamaoua, protégeant les civils autochtones.Cette présente communication est transmise à qui de droit par le représentant des SEGCAD.Le représentant élu des SEGCAD, Alain Betoua
  • Que Dieu protège le Cameroun, le peuple Gbaya et apporte la victoire sur ses Serviteurs.
  • Par la grâce de Dieu, les Serviteurs de l’Emmanuel Gbaya Camerounais AutoDéfense, réussiront la protection du peuple contre les bandits Peuls.
  • . Les SEGCAD, par la grâce du Tout Puissant, sont chargés de prendre toutes les dispositions pour empêcher les Peuls et leurs complices de s’attaquer au peuple Gbaya. La surveillance de la frontière avec la RCA sera organisée.