Cameroun : 39 membres de Boko Haram tués

BBC Afrique  /  Corbeau News Centrafrique:

32 membre de Boko Haram tués au Cameroun

Trente-neuf combattants du groupe islamiste nigérian Boko Haram ont été tués lors de trois incursions en territoire camerounais, a annoncé dimanche à l’AFP le ministère de la Défense.

Les islamistes, lourdement armés, ont effectué une incursion dans le village de Glawi, dans l’extrême-nord du Cameroun.

“Au cours de cette incursion, quatre réfugiés nigérians ont été tués par les éléments de cette secte et un Camerounais a été blessé, avant que les assaillants ne soient repoussés par nos forces de défense qui les ont pourchassés jusqu’à la frontière, tuant 12 membres de la nébuleuse Boko Haram”, a expliqué le ministère de la Défense.

Il n’a pas fait état de pertes militaires du côté du Cameroun.

Depuis plusieurs mois, les islamistes nigérians de Boko Haram ont intensifié les incursions armées dans ce pays voisin.

Le gouvernement camerounais a déployé des renforts militaires humains et matériels – y compris des avions de combat – dans l’extrême-nord du pays, pour les combattre.

L’armée camerounaise annonce régulièrement avoir tué de nombreux islamistes dans la région.

Le 17 octobre, elle avait affirmé avoir tué 107 islamistes lors d’intenses combats aux cours desquels huit soldats camerounais avaient perdu la vie.