Bouar : Un mineur est mort suite à l’effondrement d’une portion de terre

Publié le 26 juin 2014 , 9:24
Mis à jour le: 26 juin 2014 9:24

Bouar, 26 juin 2014 (RJDH) – Un garçon de seize ans a trouvé la mort mardi 24 juin, suite à l’effondrement d’une portion de terre argileuse. La victime était partie avec ses amis chercher de l’argile sur commande d’un homme qui leur avait remis une somme de 500 FCFA.

L’incident s’est produit au bord du cours d’eau appelé Gouna, dans le  1er arrondissement de la ville de Bouar.Selon un des compagnons de la victime, un jeune âgé de 10 ans, ils étaient au nombre de quatre lorsqu’ils sont allés chercher de l’argile après avoir reçu la commande d’un jeune commerçant qui habite le même quartier qu’eux.

Le témoin a fait savoir que l’homme qui a demandé cette terre argileuse leur avait remis 500 FCFA pour la nourriture. Cette somme constituait le frais du service qu’ils avaient accepté de lui rendre.

« Comme les autres n’étaient pas tellement intéressés par les travaux, la victime et un autre garçon se sont engagé à le faire. Une fois dans la fosse, la terre s’est effondrée sur les deux. Après une tentative de sauvetage échouée par les deux autres qui étaient dehors, ils ont appelé au secours et des gens sont venu les déterrer », a témoigné un camarade de la victime.

L’un de ces deux mineurs est mort sur le coup et l’autre a été transféré à l’hôpital préfectoral de Bouar. Le père de la victime reconnait que son fils exerçait cette activité, pour lui permettre de se prendre en charge. « Je regrette de ne pas lui avoir conseillé de reprendre les études », a–t-il déploré.

De son côté le client qui aurait embauché ces mineurs s’est rendu à la gendarmerie afin d’y chercher protection. Cette institution a convoqué les parents afin de les entendre.