Arrestation d’un membre du réseau spécialisé de trafic des ossements humains à Bangui

Publié le 4 novembre 2020 , 12:19
Mis à jour le: 4 novembre 2020 12:19

direction de police judiciaire dspj bangui centrafrique le 18 juillet 2019 par micka pour corbeaunews

 

Bangui, République centrafricaine, mercredi, 4 novembre 2020, 06:12:26 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Le réseau du trafic d’ossements humain est en plein essor en RCA, en témoigne les arrestations de certains trafiquants qui se multiplient.   Dans la journée du mardi, un autre a été interpellé par la population, et remis aux forces de l’ordre dans le cinquième arrondissement de Bangui, tandis que les autres réussissent à échapper aux griffes des populations.

 

Un homme d’une trentaine d’année a été interpellé et transféré mardi au poste de police du croisement Miskine / Benz-vi par les forces de l’ordre dans le cinquième arrondissement de Bangui.

Soupçonné de trafic d’ossement  humain, le suspect, selon les témoins de la scène, était en train de repartir des ossements humains dans un sac quand il se faisait appréhender par les éléments de la police qui l’ont conduit immédiatement au poste  du croisement de Miskine / Benz-vi avant d’être transféré à la brigade criminelle quelques minutes plus tard sous les cris d’émotion d’une foule hostile sur le lieu.

Pour certains, le suspect aurait déterré des tombeaux pour récupérer ces ossements  humains qu’il va probablement les vendre aux sujets nigérians , tandis que d’autres pensent de leur côté que ces ossements pourraient provenir des crimes que les trafiquants auraient commis eux-mêmes sur les victimes.

Justement, sur ce dernier point, les enquêteurs de la brigade criminelle  déclarent vouloir également mener des enquêtes pour y faire la lumière.

 

  1. Y. Ibrahim

Journaliste rédacteur

Tél. : 70 13 39 97

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher