Après 5 morts, l’Afrique du Sud fait du porte-à-porte pour dépister le coronavirus

1567a274-fc28-4382-8d08-a239f1eabf5b_w1200_r1.jpg

Après 5 morts, l’Afrique du Sud fait du porte-à-porte pour dépister le coronavirus

Bangui (République centrafricaine) – 31 mars 2020 23:00

Avec 1353 cas recensés à ce jour, le pays de Nelson Mandela compte désormais le nombre le plus élevé de cas de Covid-19 sur le continent africain.
Le président Cyril Ramaphosa a annoncé lundi soir qu’au moins 10 000 agents feront du porte-à-porte dans les prochains jours pour effectuer des tests de dépistage à domicile.
Le pays observe déjà un confinement de 21 jours visant à contenir le virus mortel.
Des dizaines de personnes ont été arrêtées pour avoir violé l’ordre de rester chez soi.
Le gouvernement sud-africain “condamne les abus” de l’armée pendant le confinement
Sur le plan économique, l’Afrique du Sud subit de plein fouet les effets néfastes du virus. La semaine dernière l’agence de notation Moody’s avait rabaissé le profil du pays. Dans les quartiers, les détaillants ont augmenté les prix des denrées de première nécessité, selon le quotidien Business Day.
Jusqu’à présent, plus de 5 000 personnes ont été testées positives pour le coronavirus à travers l’Afrique et 173 décès ont été signalés dont 5 en Afrique du Sud, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Avec AFP/VOA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here