Ali Darassa projette une grande tournée de sensibilisation de son mouvement à l’intérieur de la Centrafrique.

Publié le 30 août 2019 , 11:43
Mis à jour le: 30 août 2019 11:43
Arrivée du chef rebelle Ali Darassa au village Ngakobo, au centre de la République centrafricaine. Crédit photo : Bertrand Yékoua / CNC.
Arrivée du chef rebelle Ali Darassa au village Ngakobo, au centre de la République centrafricaine. Crédit photo : Bertrand Yékoua / CNC.

 

 

Mouvement de l’Unité pour la Paix en Centrafrique
Coordination militaire
Secrétariat général

 

L’Unité pour la Paix en Centrafrique, par la voix de son Coordinateur Militaire et Chef d’Etat Major, le Général d’Armée Ali DARRASSA, souhaite par le présent document, prévenir toutes les populations de la Basse Kotto que l’Etat-Major compte organiser une grande tournée de sensibilisation aux Accords de Khartoum dans les villages les plus reculés de la Préfecture.

L’UPC veut ainsi, en impliquant les autorités civiles et religieuses, communiquer auprès des populations, des éleveurs et des agriculteurs, particulièrement sur les villages de Pouloubou et Mingala, mais aussi Dimbi, sur la libre circulation dans toute la région et les efforts nécessaires de tous les acteurs pour favoriser le retour de la cohésion sociale.

Ce message est destiné à rassurer par avance les autorités, les populations et les humanitaires, sur la présence des éléments de l’UPC dans les secteurs cités et garantit que celle-ci sera pacifique et uniquement destinée à cette sensibilisation et aux échanges dans le but d’un retour à la Paix.

Le Coordinateur Militaire et Chef d’Etat Major, le Général d’Armée Ali DARRASSA, invite à une très large diffusion de ce document pour communiquer à l’ensemble de la population de Basse Kotto sur sa volonté sans faille de parvenir à la Réconciliation.

Vive la RCA apaisée, vive la Paix.

Fait à Ngakobo, le 30 Août 2019