Ali Darassa nomme un nouveau porte-parole / interprète..

Le chef rebelle Ali Darassa

Bambari (République centrafricaine) – CNC – Après l’accident de son ex-porte-parole Moussa Ahmat Aliou survenu à Bambari il y’a quelques semaines, le chef rebelle Ali Darassa vient de nommer un autre, en la personne de Monsieur Abdelaziz Faissal.

 

Selon nos informations, la nomination de Abdelaziz Faissal a été validée par Ali Darassa au début de la semaine dernière.

Neveu de l’ex-interprète de l’UPC Habib Hodi, Monsieur Abdelaziz Faissalavait été déjà pris en otage par le chef rebelle Ali Darassa en janvier 2019 quelques heures après la fuite en Italie  de son frère Habib Hodi, invité par la communauté sans’tEgidio pour participer aux pourparlers de paix au nom des groupes armés avec le gouvernement.

Le nouveau porte-parole, juste après sa nomination, quitte le village Gbokologbo sous bonne escorte pour la ville de Bambari , la capitale provinciale de la Ouaka située à 385 kilomètres de Bangui.

Quant aux anciens porte-parole de l’UPC et du chef rebelle Ali Darassa,  le premier, Monsieur Moussa Ahmat Aliou, toujours malade après son grave accident, a été transféré la semaine dernière à Gbokologbo pour suivre ses séances de rééducation au côté de son ex-patron Ali Darassa. Quant à son prédécesseur Habib Hodi, l’homme serait toujours en Europe

 

Copyright2019CNC.