ALFRED YEKATOMBE ALIAS RAMBO, CHEF ANTIBALAKA AURAIT ETE ARRETE AVEC UNE DIZAINE DE SES HOMMES

Photo Rambo

Selon des informations dignes de foi provenant du milieu Antibalaka, Alfred YEKATOMBE alias le « général RAMBO », un des multiples chefs Antibalaka qui sévit à l’endroit des Centrafricains et notamment des civils, aurait été appréhendé hier à Bangui avec une dizaine de ses hommes.
Corbeau News Centrafrique rappelle à ses lecteurs que ce tristement célèbre Chef Antibalaka s’était illustré le jeudi 30 octobre 2014 par l’attaque à mains armées du poste de la gendarmerie du PK 9 à Bangui (axe Bangui-M’Baïki). Cette attaque avait contraint à la fuite les forces de sécurité en poste, et permis la libération d’un braqueur qui n’est autre que le frère du « général RAMBO ». Ce dernier, quelques jours plus tard, s’était retrouvé avec une jambe cassée à la suite d’un accident de moto.
Si cette information est vérifiée, ce serait une très bonne nouvelle pour les autorités de transition, pour tous ceux qui veulent la paix en Centrafrique et surtout une joie immense pour les victimes des milices Antibalaka. Affaire à suivre…

Gisèle MOLOMA de Bangui, pour CNC