Alerte info : détonations d’armes automatiques dans la ville de Bouar.

Publié le 8 juin 2020 , 10:02
Mis à jour le: 8 juin 2020 10:05
Monument de paix au centre-ville de Bouar, au nord-ouest de la Centrafrique. Crédit photo : CNC
Monument de paix au centre-ville de Bouar, au nord-ouest de la Centrafrique. Crédit photo : CNC

 

Bouar (Corbeaunews-Centrafrique) – Mardi 9 juin 2020, vers 3 heures du matin, la ville de Bouar, chef-lieu de la préfecture de la Nana-Mambéré s’est réveillée sous le crépitement d’armes automatiques. Des tirs se font entendre proche de la base militaire des USMS située à 8 kilomètres à l’entrée de la ville sur l’axe Baoro. Les combats sont en cours.

 

Selon les premiers éléments d’information recueillis par CNC, l’attaque serait menée sur deux fronts par des combattants rebelles de 3R (Retour, réclamation et réhabilitation) dirigé par le sulfureux chef rebelle Abass Sidiki.

« C’est vers 3h07mn ce matin que les assaillants ont pris d’assaut la base des USMS (Unité spéciale mixte de sécurité) avant de progresser vers le centre-ville  », témoigne un habitant de Wantiguira joint au téléphone par la rédaction du CNC.

Pour l’heure, on ignore si la base est occupée par les assaillants. Mais d’ores et déjà, les habitants de Wantiguira sont en débandade vers d’autres localités de la ville de Bouar.

Les détails dans nos prochains articles sur CNC.

Aucun article à afficher