Alerte info : des fortes détonations d’armes automatiques inquiètent les habitants de Bouar

Publié le 3 octobre 2020 , 4:45
Mis à jour le: 3 octobre 2020 4:45
Centre-ville de Bouar, le 12 juin 2020. Photo CNC / Gervais Lenga
Centre-ville de Bouar, le 12 juin 2020. Photo CNC / Gervais Lenga

 

Bouar, République centrafricaine, samedi, 3 octobre 2020, 22:39:08 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Plusieurs habitants du quartier Zo Kwé Zo, où se trouve le lycée moderne de Bouar ont contacté le service de la gendarmerie après avoir entendu de fortes détonations d’armes cette nuit aux environs de 21 heures 50 minutes.   

 

Même si l’origine exacte de ces détonations d’armes de divers calibres reste à déterminer, nombreux sont les habitants de Bouar qui redoutent une éventuelle nouvelle attaque des éléments rebelles de 3R dans leur ville.

Pour l’heure, des soldats de l’armée nationale sont déployés dans la ville, et quelques éléments de la gendarmerie se sont dirigés vers le quartier « Zo kwé zo » où les échanges des tirs sont entendus.

Notons que monsieur Marcel Ndalé, de son vrai nom Gbokaho Minang Sylvain,  général de la milice Anti-Balaka de la Nana-Mambéré habite aussi dans ce quartier « Zo kwé zo », et certains auraient pensé que c’est son domicile qui aurait été attaqué par les 3R.

Joint au téléphone, celui-ci dit être en sécurité, et l’origine de ces tirs reste inconnue pour tout le monde.

Les détails dans nos prochains articles.

 

Par Gervais LENGA

Journaliste rédacteur, correspondant du CNC à Bouar

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +1 438 923 5892

alainnzilo@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher