Alerte info : attaque imminente des 3R sur Bozoum, la population apeurée.

Publié le 11 juin 2020 , 11:28
Mis à jour le: 11 juin 2020 11:28
Biendenue à Bozoum
Pancarte de bienvenue à Bozoum, capitale provinciale de l’Ouham-Pendé.

 

Bozoum (Corbeaunews-Centrafrique) – Ils sont déjà signalés à moins de 10 kilomètres de la ville. Depuis cette nuit, c’est la panique qui s’empare de la ville de Bozoum, chef-lieu de la préfecture de l’Ouham-Péndé, au nord-ouest de la République centrafricaine. Les populations, apeurées, sont en train de quitter leur domicile pour se réfugier ailleurs, et les rues sont quasiment désertes.

 

Depuis 48 heures, la menace d’attaque de la ville de Bozoum par les rebelles de 3R (Retour, réclamation et réhabilitation) est bien réelle.

Alors que dans la nuit du mercredi à jeudi 11 juin, des rumeurs faisaient état de la présence des nombreux combattants rebelles de 3R lourdement armés à 40 kilomètres de la ville de Bozoum au village Songho sur l’axe Bocaranga. Cette nuit encore, on nous signale qu’ils seraient désormais à la porte de la ville, précisément à moins de 10 kilomètres alors que quelques heures plutôt, 3 présumés combattants de 3R ont été arrêtés à proximité du marché de Bozoum par les soldats FACA, et transférés à la gendarmerie quelques heures plus tard.

Les détails dans nos prochains articles.

Suivons de près l’évolution de la situation à Bozoum sur CNC.

 

Copyright2020CNC

Aucun article à afficher