Afrique Économie – Centrafrique: lutter contre le racket sur les routes

Publié le 1 novembre 2019 , 1:27
Mis à jour le: 31 octobre 2019 8:27

Bangui (Republique Centrafricaine) 31 oct. 2019 21:26

La levée des taxes douanières et des taxes de manière générale en Centrafrique est stratégique. Notamment sur l’axe Beloko/Bangui, voie de ravitaillement de la capitale par le Cameroun. Plus de 300 camions de marchandises circulent chaque semaine sur cet axe. Une manne financière pour l’État mais aussi pour le racket. On estime à une trentaine les barrières non officielles sur la route. Pour lutter contre cela, l’Union européenne à travers CIVIPOL, société de formation du ministère français de l’Intérieur, organise la formation des personnels et la réorganisation des barrières.

Avec RFI
<:inline inline:>

Aucun article à afficher