Affaire Hassan Bouba : communiqué de presse de la cour pénale spéciale

Publié le 22 novembre 2021 , 9:13
Mis à jour le: 22 novembre 2021 9:13
L'ex-ministre Hassan Bouba
L’ex-ministre de l’élevage et de la santé animale Ali Hassan Bouba, ici au PK45 route de Boali en septembre 2021.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le vendredi 19 novembre 2021, à la suite de l’exécution d’un mandat d’arrêt décerné par les juges de la Chambre d’instruction contre le nommé Hassan BOUBA ALI de nationalité centrafricaine, ce dernier a été conduit devant la Chambre d’instruction de ladite institution judiciaire en présence de son avocat.

Le suspect Hassane BOUBA Ali a été informé des faits qui lui sont reprochés, notamment le crime contre l’humanité et le crime de guerre, prétendument commis sur le territoire centrafricain et qui ont fait l’objet du réquisitoire introductif du Procureur spécial en date du 30 octobre 2019.

En attendant la suite de la procédure, l’intéressé a été incarcéré.

 

Pour toutes informations complémentaires veuillez contacter Jean-Bruno Malaka, Porte-parole de la Cour pénale spéciale (CPS) au téléphone : +23675730741 ou jean-bruno.malaka@cps-rca.cf, ou Gervais Bodagay au téléphone (+236) 72896911, gervais.bodagay-laoule@cps-rca.cf.

Aucun article à afficher